17 juin 2021

Amitié France Madagascar

Association loi 1901 d’Intérêt général

 

 

Amitié France Madagascar, association loi 1901 reconnue d’intérêt général par l’administration fiscale participe au développement durable à Madagascar, dans le district d’Ambatolampy, sur les Hauts Plateaux.

L’association intervient sur 18 villages à Ambatolampy.

6 000 familles pour une population de 23 000 habitants.

Son partenaire local, l’association Tsinjo Aina initie, organise et suit les projets.

Depuis mars 2021, AFM étudie un projet dans un district au Sud de Madagascar, Bétioky.

 

 


Pourquoi AFM a choisi Madagascar ?

92% de la population vit en dessous du seuil de pauvreté.

Les cas de malnutrition et le taux de non scolarisation des enfants sont très importants alors que la jeunesse représente l’AVENIR du pays.

La croissance démographique est très forte, conduisant à un doublement de la population en une trentaine d’années.

La sécurité alimentaire n’étant pas assurée et l’état sanitaire de la population se dégradant considérablement, Amitié France Madagascar a souhaité  mettre en place, avec son partenaire local, l’association Tsinjo Aina des actions pour favoriser la sécurité alimentaire, lutter contre l’endettement chronique, scolariser les enfants, favoriser la promotion féminine.


Comment aider les familles à se développer ?

Des projets complémentaires visent à améliorer les conditions socio-économiques et la sécurité alimentaire des familles en:

    • Développant leurs capacités productives
    • Mettant à leur disposition des moyens de production adaptés
    • Étalant la production et les revenus sur toute l’année, afin de réduire la période dite «de soudure» et l’endettement chronique
    • Formant enfants, jeunes et adultes
    • Favorisant la promotion féminine

 

La sécurité alimentaire

Améliorer les conditions socio-économiques et la sécurité alimentaire des familles du district d’Ambatolampy, par l’intensification et la diversification des productions, avec pour finalité la scolarisation des enfants.

Projet vulgarisation agricole


Des vitrines agricoles

Pour sensibiliser, former, expérimenter, démontrer : ces relais  facilitent le développement durable sur d’autres familles et villages.

Projet vitrines agricoles


Culture du Géranium bourbon

Pour financer les futures actions de développement économiques et ainsi favoriser la durabilité des projets.

Projet culture du Géranium bourbon


Centre de formation agricole

Pour former des jeunes au métier d’agriculteur et de technicien agricole pour participer au développement du district.

Projet du centre de formation agricole

 

 

Contactez nous

Print Friendly, PDF & Email
RSS
Follow by Email
Twitter
Visit Us
Follow Me
YouTube
LinkedIn
Share