18 août 2022

Amitié France Madagascar

Association loi 1901 d’Intérêt général

Projets 2022

Dans le district d’Ambatolampy 

Les actions mises en place depuis 2014 dans les 18 villages du district ont favorisé la sécurité alimentaire, la scolarisation des enfants, et permettent désormais à Tsinjo Aina et aux familles d’aller au-delà pour se développer encore plus. Les projets suivants sont envisagés :

    • Développement de circuits commerciaux et de réseaux de distribution (création de 4  coopératives agricoles, points de vente)
    • L’agroforesterie et les arbres fruitiersachat de plants d’arbres fruitiers (pommiers, pêchers et pruniers),  parc à bois pour assurer la production des plants.
    • Campagne de sensibilisation à la scolarisation des enfants et à la formation des jeunes : motiver les parents à la nécessité de scolariser les enfants au-delà du primaire ou secondaire, avec l’appui des professionnels de l’éducation nationale , développer à une échelle plus importante les trois Centres d’information et de documentation ainsi que l’institut supérieur.

                                                                                       

Dans le district de  Betioky-Atsimo

L’année 2022 sera celle du lancement du projet qui concernera dans un premier temps 2 ou 3 villages de brousse de la région de Betioky, soit 5 à 6000 habitants. Ce projet s’articulera autour de deux axes principaux :

    • L’accès durable et permanent à l’eau,
    • Le développement rural avec l’adaptation des modes de production agricole à la nouvelle donne climatique et la recherche d’activités génératrices de revenus.

Des partenaires locaux à Madagascar sont recherchés pour mettre en œuvre et suivre le projet, mais aussi des partenaires techniques en France – voire en Europe – en lien avec la problématique de l’accès à l’eau. Le Comité Catholique de Développement,  association  de la mouvance Caritas est pressenti pour réaliser un diagnostic permettant de bâtir ensemble un projet de développement. Pour la difficile question de l’accès à l’eau, des contacts sont pris  avec plusieurs acteurs de la solidarité internationale en Aquitaine et aussi avec une association suisse

Print Friendly, PDF & Email
RSS
Follow by Email
Twitter
Visit Us
Follow Me
YouTube
LinkedIn
Share