18 septembre 2020

Amitié France Madagascar

Association loi 1901 d’Intérêt général

Créer des vitrines agricoles

Le projet

L’association AFM, en collaboration avec son partenaire local, l’association Tsinjo Aina, créé depuis le 01/01/2016, dans les villages du district, des “vitrines agricoles” qui sont des centres d’expérimentation, formation, démonstration et des relais de vulgarisation favorisant le développement sur d’autres familles et villages.

Chaque “vitrine”, sous la responsabilité de l’ingénieur agronome-chef de projet local, aidé par cinq techniciens, comprend un animateur et une dizaine d’agriculteurs du village; elle a pour mission de mettre en place :

        • Des méthodes pérennes de fertilisation biologique des sols.
        • De nouveaux modes de cultures permettant l’amélioration et la diversification des productions agricoles (jardins potagers, cultures de contre saison, riz pluvial, culture de géranium bourbon, élevage aviaire et porcin).
        • Des techniques favorisant l’amélioration de l’élevage avicole et porcin.

Les dépenses pour réaliser ce projet se sont élevées à 27 593 euros dont 10 000 euros financés par l’Agence Micro Projets.

logo-agencemicroprojets.png


Mieux que des mots et des phrases un film pour présenter le projet.


Le bilan

L’objectif d’améliorer, dans le district d’Ambatolampy la sécurité alimentaire des familles et la scolarisation des enfants est pleinement réalisé.

Une vidéo d’Octobre 2017 permet de constater la réussite du projet.

 



Evaluation AMP Juillet 2019

L’Agence Micros Projets a évalué ce projet en Juillet 2019

Evaluation AMP par Claire Latapie

Evaluation AMP par Claire Latapie

Les évaluateurs de l’Agence Micros Projets constatent que:

  • Les investissements ont un impact social important sur les paysans.
  • Les effets sont réels sur le niveau de vie des familles, la résistance aux chocs, la scolarisation des enfants et l’exode rural.
  • L’appropriation du projet par les bénéficiaires est bonne.
  • Une bonne autonomie dans la capacité des bénéficiaires à répliquer et utiliser les techniques enseignées.
  • Benja Andriamanalina est très compétent et très investi dans la mise en œuvre opérationnelle des différents projets du site, avec un engagement auprès des populations les plus démunies dans un souci permanent d’apporter des solutions pérennes et innovantes pour les sortir de la précarité. Il estime avoir démontré largement l’intérêt de l’autosuffisance alimentaire par la diversification et l’épargne.

Ils concluent: «la combinaison des trois projets (culture du géranium, vitrines agricoles et centre de formation agricole) forment un ensemble cohérent permettant de générer des synergies car ils s’enrichissent mutuellement garantissant leur durabilité».

Leur bilan Evaluation Vitrines


L’avenir: la vulgarisation

Depuis Septembre 2017, les étapes sont franchies au niveau :

      • de la structure de l’équipe de développement locale Tsinjo Aina
      • des diverses expérimentations

pour mener des actions de vulgarisation de plus grande envergure dans d’autres villages du district.

En effet ces vitrines n’étaient QUE DES MOYENS pour faciliter LA VULGARISATION A GRANDE ECHELLE mise en place à compter du 1/7/2018 dans 18 villages pour une population de 23 000 habitants et presque 3 000 familles.


Voir le projet de vulgarisation agricole


Print Friendly, PDF & Email
Suivez nous et Recommandez nous :

Amitié France Madagascar :
Assemblée Générale 2020 :
Vendredi 9 octobre,
à 15H30 Salle polyvalente du Bouzet
route de Canéjan
à CESTAS 33610

RSS
Follow by Email
Twitter
Visit Us
Follow Me
YouTube
LinkedIn
Share