Popularité de cet article

54%

Les activités du site de Kélilalina

, par  presBLAN2qx , popularité : 54%

À KELILANILA, dans le district d’AMBATOLAMPY, le diocèse d’ANTANARIVO a mis 35 hectares de terres à la disposition de l’association Tsinjo Aina.

Avant l’intervention de cette association, aidée financièrement par Amitié France Madagascar, rien n’existait , hormis la terre de latérite infertile et dont les quelques arbres avaient été coupés pour en extraire du charbon ....

JPEG - 216.6 ko
Site de Kélilalina en 2013

Mais le Président de l’association Tsinjo Aina, Benja ANDRIAMANALINA a proposé d’en faire un site agricole pilote dans lequel :

  • des expériences seraient menées
  • des actions de vulgarisations et de formation seraient dispensées pour montrer aux habitants qu’en diversifiant les productions agricoles, la population aurait des sources de revenus réguliers étalés sur toute l’année .

Ainsi cette population ne devrait plus avoir recours à l’endettement chronique pendant la difficile période de soudure .

Les deux images suivantes de Google Earth montrent les différences du site entre 2013 et actuellement et nous voyons bien les bâtiments construits .


2013
JPEG - 224 ko
Site de Kélilalina en 2013

2016
JPEG - 210 ko
Site de Kélilalina en 2016

En premier lieu , il y a eu la plantation de géranium  :
  • 50 000 plants pour que l’association Tsinjo Aina devienne financièrement autonome
  • 50 000 plants répartis dans six groupements de paysans des hameaux environnants.
JPEG - 287 ko
Kélilalina, Avril 2016 : logements et géranium

Le détail du projet figure à la rubrique « Culture du géranium pour extraction d’huile essentielle »

Puis des bâtiments ont été construits pour loger l’équipe de développement rural de Tsinjo Aina qui reste sur place : l’ingénieur agronome, trois techniciens agricoles.

Puis la mise en place des activités génératrices de revenus doit permettre au centre de devenir progressivement autosuffisant :

  • élevage de 300 poules pondeuses,
  • poulets gasy,
  • poulets de chair et
  • récemment : canards, cochons d’Inde et lapins.

Environ 250 œufs sont vendus chaque jour au marché d’AMBOHIMANDROSSO procurant des revenus à l’équipe de développement rural .


Cochons d'inde à Kélilalina
Lapins à Kélilalina
Canards à kélilalina
Oeufs d'une journée à Kélilalina
Activité génératrice des revenus de poules pondeuses
Jardins potagers de Kélilalina
Jardins potagers de Kélilalina
Jardins potagers de Kélilalina
Kélilalina, Avril 2016 : Centre de formation et logements
Kélilalina, Avril 2016 : Centre de formation et logements

Un centre de formation agricole a été construit en 2015 sur le site permettant, dans des conditions modestes de former et d’héberger gratuitement dix élèves, la première promotion ayant commencée fin Octobre 2015 et finie fin Août 2016.

Les jeunes formés sont désormais des relais de formation dans leurs villages respectifs et l’un d’entre eux a renforcé l’équipe de techniciens sur le site et dans les vitrines agricoles .

Cinq jeunes étudiants, scouts d’Alsace, sont allés passer un mois avec eux pendant les vacances scolaires de cet été.

JPEG - 219.6 ko
Centre de formation agricole de Kélilalina avec les scouts et élèves

Le détail du projet figure à la rubrique « Centre de formation agricole »

Gros investissements depuis trois ans de la part de l’équipe sur place , des associations Amitié France Madagascar et Tsinjo Ho Lovasoa .

Tsinjo Ho Lovaso a pris le relais pour financer la fin de la construction et de l’aménagement du centre de formation agricole afin d’améliorer les conditions de vie des élèves et enseignants qui sont actuellement hébergés dans des conditions très précaires .

Mais les besoins financiers sont importants et Tsinjo Ho Lovaso a mis en place une campagne d’appel au financement participatif :

De nombreuses petites sommes permettront d’obtenir la grosse somme nécessaire.

Navigation

Annonces

Soutenir par un don