Popularité de cet article

36%

L’agriculture familiale dans le district d’Ambatolampy : la mission d’avril 2016

, par  presBLAN2qx , popularité : 23%

Mission d’Avril 2016

Chantal était en mission à Madagascar en Avril 2016 pour faire l’évaluation du projet géranium et analyser si le démarrage des trois premières vitrines agricoles mises en place au premier Janvier 2016 était satisfaisant, pour poursuivre l’extension sur les six autres villages du district.

Dans les trois villages, les groupements ont été constitués, formés et ont élaboré leur règlement intérieur. Certaines formations techniques et activités ont été mises en place telles que la fabrication de compost organique pour fertiliser les sols, les cultures maraîchères permettant de diversifier les productions .

Ces cultures sont dans des jardins communs ou des jardins de membres du groupement et servent de terrains d’expérimentation, de démonstration et de formation.

Dans le pays du « mora mora » les résultats enregistrés sont exceptionnels et inattendus car tout a considérablement évolué en peu de temps et de nombreux paysans des villages (et même des villages voisins) viennent s’informer, demandent que certaines techniques leur soient communiquées.

Les paysages changent avec fosses à compost partout ( elles ne l’embellissent pas mais permettent d’avoir de bonnes productions) , des réserves d’eau pour arroser en période sèche et des jardins potagers partout .....

Avec les six autres villages , et s’ils sont aussi dynamiques, la vulgarisation agricole sera rapide et toutes les familles qui oseront moderniser leurs méthodes ancestrales et peu productives , en utilisant des techniques simples, peu coûteuses, facilement reproductibles , sortiront du cercle vicieux de l’endettement chronique et de la pauvreté .

Pour mener à bien ce projet, l’ingénieur agronome, Benja Andriamanalina a mis en place une équipe de trois techniciens qui sont accompagnés sur le terrain , deux jours par semaine, par les élèves du centre de formation agricole . Belle expérience pour ces derniers qui sont appelés à devenir de futurs vulgarisateurs agricoles.

Mieux que des mots, voici quelques photos

  • Survol de l’image = Visualisation des légendes et commentaire des images
  • Clic sur l’image = Visualisation de l’image à la plus grande qualité
    Réunion avec un groupement Kélilalina, avril 2016
    Réunion avec un groupement Kélilalina, avril 2016
    Champ commun d'un groupement à kélilalina
    Champ commun d'un groupement à kélilalina
    Charline et Théogène, techniciens agricoles Tsinjo Aina
    Réunion avec un groupement Kélilalina, avril 2016
    Champ commun d'un groupement à kélilalina
    Jardin d'un membre de groupement Ambohimarina
    Parcelle d'un groupement Ambohimarina
    Président du groupement de Ambohimarina
    Simone, responsable d'un groupement de Sahamadio
    Bananeraie de Sahamadio
    Champ commun d'un groupement à Sahamadio
    Fosse à compost à Sahamadio
    Présidente et Vice présidente du groupement de Sahamadio avec Chantal
    Futur Grenier à riz de Sahamadio
    Réunion avec un groupement Ambohimarina avril 2016
    Réunion avec un groupement Ambohimarina avril 2016
    Jardin d'un membre de groupement Ambohimarina
    Jardin d'un membre de groupement Ambohimarina
    Jardin de courgettes à Ambohimarina
    Transport de riz à Ambohimarina
    Téphrosia pour faire du compost
    Fosse à compost Ambohimarina

Navigation

Annonces

Soutenir par un don