Popularité de cet article

51%
Cet article a une popularité absolue égale à 1 sur 2, soit 51 %. Au total, ce site a environ 172 visites par jour.

Objectif du développement rural

vendredi 28 août 2015
par  presBLAN2qx
popularité : 23%

Les objectifs principaux qui seront poursuivis au cours des prochaines années sont les suivants :

  • Améliorer la sécurité alimentaire des familles des villages du district d’Ambatolampy,
  • Augmenter le taux de scolarisation des enfants
  • Accompagner notre partenaire local, l’association Tsinjo Aina, dans son développement pour qu’il puisse devenir autosuffisant pour mener sans notre aide la vulgarisation et l’ensemble des activités de développement .

Hariliva Rabetany, ingénieur agronome de passage à Kélilalina a écrit cet article après la visite du site en 2015 L’environnement est indissociable du développement ? mais depuis , même si la « philosophie »est identique, il y a eu beaucoup de changements......


Suite à la mission de Septembre/Octobre 2017, nous pouvons affirmer que :

  • La population de la plupart des villages du district a maintenant confiance en Tsinjo Aina qui, après avoir expérimenté dans divers domaines les a mobilisés et aidés à diversifier les productions, trouver les techniques adéquates pour rentabiliser les différentes filières au niveau de chaque cellule familiale et créer ainsi un écosystème durable.
  • Les familles ont la capacité à surmonter les difficultés, à se prendre en charge et sont fières de leur évolution.
  • Les bases du développement sont efficaces grâce aux structures mises en place, la motivation et mobilisation des familles, les expérimentations diverses, les techniques agricoles.

Ces étapes étant franchies, on peut désormais faire la VULGARISATION :

  • horizontale pour toucher le maximum de familles avec pour finalité la scolarisation des enfants.
  • verticale pour favoriser le développement socio-économique et améliorer les conditions de vie.

Voir le dossierVulgarisation agricole pour l’autosuffisance alimentaire

------------------------------

Après quelques années de sensibilisations et formations, on se rend compte combien tous les projets sont liés et complémentaires permettant d’aller vers un grand développement socio économique et non pas seulement agricole :

  • Tsinjo Aina en partenariat avec notre association travaille depuis 2013 dans le secteur pour diversifier et intensifier les productions agricoles et ainsi lutter pour l’autosuffisance alimentaire, la scolarisation des enfants et contre l’endettement.
  • Les jeunes nutritionnistes en stage pendant plus de quatre mois, prennent en compte les travaux réalisés, s’appuient sur les nouvelles cultures dans les villages pour promouvoir et valoriser les cultures maraîchères, les arbres fruitiers, peut être la culture du moringa et ainsi proposer des solutions encore plus efficaces pour améliorer la nutrition et par conséquent les performances scolaires des enfants.
  • Et Benja voyant les actions se développer dans les meilleures conditions possibles malgré les difficultés du début, ne parle plus seulement d’amélioration des productions mais d’amélioration du niveau de vie et il veut montrer - je le cite - "aux familles bénéficiaires ce qu’il pense d’un vrai développement rural (incluant tous les domaines : production, création d’emplois et d’AGR, scolarisation des enfants et formation des jeunes, hygiène et santé, aller plus loin vers une vie plus décente , avec un minimum de confort, disposer d’énergie pour les besoins domestiques et d’électricité, l’eau, y compris développement communautaire...)..
  • Il met en place des cantines scolaires dans lesquelles le travail des nutritionnistes a été important
    Cantine scolaire

Objectif du développement rural

-- Notez cet article en lui attribuant des étoiles

9 votes



Commentaires



Amitié France Madagascar sur les réseaux sociaux



Soutenir par un don